• Un dimanche à la campagne

     

    Voilà, je vous l'avais promise, la voici...
    Même si ce n'est pas une surprise, en soi, puisque c'est le premier thème que j'ai abordé dans ce blog.

    Je vous présentais, au printemps 2005, la petite fleuriste pour laquelle j'avais construit et décoré une maison dotée d'un magasin de fleurs (cette maison est principalement consacrée aux roses... il y en a partout, des sols aux plafondsla chambre est une ode aux roses, papier peint, broderies, tableaux, bouquets, couleur dominante, tout y est dédié à cette fleur).
    En fait, j'avais un peu dévié du sujet initial, qui se cantonnait à une maison, car j'avais très envie de faire un peu de couture, c'est pour celà que j'avais créé la galerie « salon d'essayages » , avec la précision,  « en tous genres » !!! (car, n'étant pas couturière, je voyais cette galerie davantage tel un laboratoire d'essais...) mes quelques notions de couture me venant de ma maman qui nous habillait ma soeur et moi lorsque nous étions enfants... Je la regardais principalement faire, la coupe et les placements des patrons, le marquage du tissus à la craie, le découpage sur la table de la cuisine, avec des ciseaux que je trouvais gigantissimes (comparés à mes petites mains d'enfant, ils étaient au moins 4 fois plus grands...), qui, en résonnance, avec le plateau de la table, faisaient un bruit très caractéristique au moment de la coupe (ah on était bien assuré qu'ils coupaient droit, c'est sûr !)...le surfilage, le bâti, puis enfin, les coutures... rien ne m'a échappé... cependant, pour moi, ça reste très basique, voire intuitif, concrètement.  Vous aviez pu découvrir la petite fleuriste dans une robe style Pompadour (créée pour « une invitation au bal » ), puis, quelques jours plus tard, elle recevait, Rose, son amie pour passer « un dimanche à la campagne »... parmi les roses... du jardin.
     

    Et voilà où je voulais en venir, avez-vous vu ce joli film ?


    C'est un petit moment de bonheur, dans une ambiance surannée et pourtant traitant d'un thème intemporel et toujours d'actualité... le temps qui passe...
    ... Inspirée par ce merveilleux moment de nostalgie mêlée à la beauté des images (la mise en scène, la lumière, les costumes...) j'ai essayé de reproduire le personnage d'Irène, incarnée par la charmante Sabine Azéma dans le film. 

    Un extrait (4'10) du film, en musique... et un joli dialogue entre Irène et son papa.
     
     

     

     
    Et, en parlant campagne, je ne pouvais pas passer à côté d'un autre symbole, Montmartre...
    Ainsi, derrière les vitres du château l'Allée des Brouillards, dans le calme feutré du salon de musique , Irène perd son regard dans le ciel de Montmartre.
    Considéré comme un petit village à la campagne (à l'écart du tohu bohu de la grande capitale), c'est un petit havre de tranquillité, quand les rues sont livrées aux chants des oiseaux, non loin des vignes, des allées cachées dans la verdure et les fleurs, (le peintre des étoiles n'est pas loin, là, sur la Place du Tertre ou rue des Saules, ou sur la Place du Calvaire d'où l'on voit tout Paris.) 

    Alors, s'il faut prendre la vie comme une toile, et puisqu'il faut grandir en silence, ne dis jamais adieu à l'enfance sur le chemin de ta vie.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Nielec
    Dimanche 20 Février 2011 à 14:23
    Je n'ai plus de mots..... pour vous dire mon admiration !!!
    C'est MAGIQUE ...
    2
    Gis
    Dimanche 20 Février 2011 à 18:21
    Comme d'habitude, c'est magnifique :)...
    Dans ta mise en page, il y a une image qui m'a attirée.. celle où ton Irène réajuste son chapeau ... avant de sortir je suppose ? Je n'oublie pas l'ombrelle posée sur le fauteuil attendant de compléter la tenue.

    Un terme m'a aussi fait sourire :), le verbe "essayer" dans ta phrase "j'ai essayé de reproduire le personnage d'Irène".. "il ne colle pas", cela correspond à une tentative, un essai non ? Cela sous-entend de faire tout pour atteindre un objectif ; c'est plus qu'un essai là, car le but est atteint... réussite ? plutôt une création inspirée pleine de charme et d'élégance.
    3
    josy83660
    Dimanche 20 Février 2011 à 21:39
    Sabine Azéma dans le film "un Dimanche à la campagne", un extrait des paroles de la chanson "le peintre des étoiles" de Demis Roussos... et une fois de plus, vos créations, inspirées par tant de beauté et alliées à votre magistral talent, sont tout simplement sublimes. Décidément, vous êtes vous même une grande artiste, Léa.
    4
    roseth
    Lundi 21 Février 2011 à 07:05
    magnifique Irène !
    Geste très féminin que de regarder si tout est parfait avant de sortir, comme réajuster son chapeau !
    Une fois encore le film se déroule devant nos yeux. Mise en scène pleine de charme.
    Merci l'artiste.
    5
    genevieveminiacollec
    Lundi 21 Février 2011 à 09:24
    J'adore ce film et je l'ai vu plein de fois. Quel plaisir de voir tes photos et ce que tu as fait est formidable.
    Geneviève
    6
    Atelier de Léa Profil de Atelier de Léa
    Lundi 21 Février 2011 à 13:24
    Merci beaucoup à vous, je suis contente que vous appréciez... et oui, le film est très beau, c'est vrai.
    7
    alice
    Lundi 21 Février 2011 à 18:12
    Si nous n'avions pas eu une passion commune (et bien sur, chapeau bas, tu es notre "Maitre") nous n'aurions eu aucune chance de nous rencontrer : mais découvrir sur la toile quelqu'une qui ressens, les mêmes atmosphère, la même sensibilité au point de la traduire dans ses réalisations ! Quel plaisir !
    merci Léa , et surtout Continue !
    8
    claude
    Jeudi 3 Mars 2011 à 15:13
    Quelle reussite!!! la premiere photo que j'ai apercue et plouf Sabine Azema et e titre du film! tout est tres bien pense dans les moindres details, quelle toilette! cela fait toujours autant rever ... toutes vos creations sont des petits bonheurs... merci, doei, claude
    9
    catherine
    Vendredi 4 Mars 2011 à 18:41
    Un dimanche à la campagne est mon film préféré, celui qui m'émeut toujours. Vous avez su en restituer la grâce. Merci d'avoir eu ce talent.
    10
    genevieveminiacollec
    Mercredi 27 Avril 2011 à 16:35
    Dimanche j'ai revu sur Arte ce merveilleux film, toujours autant de plaisir à le voir. Tout y est si juste. C'est pourquoi aujourd'hui j'ai voulu retourner vers ton post. Je l'avais beaucoup aimé quand tu l'avais publié et je l'apprécie d'autant plus maintenant. Ta poupée est parfaite, ses attitudes et le costume sont excellents.
    Geneviève
    11
    Atelier de Léa Profil de Atelier de Léa
    Samedi 30 Avril 2011 à 20:28
    Merci Geneviève :) ! Je l'ai revu aussi (en fait je n'avais vu ce film qu'une seule fois, et j'avais fait ce personnage d'après les quelques photos trouvées sur le Net et la vidéo que j'ai insérée dans l'article... et probablement les images subliminales restées gravées quelque part dans mes souvenirs...)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :