• Cette année, pour inaugurer
    la nouvelle pièce de la
    Maison des Anges 

    Le sapin y a élu domicile...

    Parmi les cadeaux traditionnels,
    poupées et ours à l'ancienne,
    une maison miniature (en construction)
    représente ma première maison miniaturisée
    (elle est en bois au 1/144è)
    .


    Il y a aussi des boîtes à gâteaux
    enrubannées de soie,
    et un joli coffret de parfum
    (des Anges, bien sûr...)
    qui m'ont été offerts par
    Betty Sartorio 

    (c'est tous les jours Noël avec Betty,
    merci encore!)

    Je vous souhaite un beau mois de décembre,
    et pourquoi pas Noël sous la neige, cette année
    (c'est bien parti pour... ici,
    à Paris en tout cas !)

    I wish you a very happy holiday season!



    3 commentaires
  •  



    Cette photo, est, en principe, ratée, mais j'aime bien son côté « Hamilton »

    La Maison des Anges se poursuit...
    Jusqu'à présent, seul le premier étage était habitable: Le Salon Blanc 

    Aujourd'hui, les Anges de cette maison peuvent également recevoir au rez-de-chaussée.

    Là, se trouve une vaste pièce de réception en enfilade avec l'entrée.

    Si vous avez suivi
     les travaux,  
    vous savez que la porte de séparation est
    le premier élément que j'ai réalisé pour
    cette maison, commencée en mars 2008.

    <style="font-size:>Voici donc les premières photos de cette nouvelle pièce.</style="font-size:>

    Elle a la particularité d'avoir des angles de murs concaves, une cheminée de style Louis XV, un esprit XVIIIè un peu plus "raffiné" pour une pièce que je devais surtout avoir fini en un temps record...
    Car, bien qu'étant en "cogitation", à son sujet, plus ou moins, je n'ai pu m'y consacrer qu'après le salon du 21 novembre...

    Donc après 7 jours et 6 nuits (et oui...)
    la voici à peu près présentable...

    Je vous laisse visiter..

     



    La boîte de macarons  provient de chez Betty Sartorio

     

     

    « Mais que se passe-t-il ? »
    se demandent-ils intrigués...         

     

    À suivre...

     

     
                      

    2 commentaires
  • La nuit, toute chose prend sa forme et son vrai aspect. De même qu'on ne distingue que la nuit les étoiles du ciel, on aperçoit alors sur la terre bien des choses qu'on ne voit pas le jour.   [Selma Lagerlof]

    une autre pièce de la Maison des Anges...
     

    4 commentaires

  • Voilà, c'est fini...

    pour le Salon Blanc



    5 commentaires
  • Inspiration fin XIXe pour les tons et le style du paravent,

    toiles sombres,

    et petit Bonheur du Jour relooké pour créer un coin bureau très tranquille…

     


    6 commentaires
  • Le Salon Blanc se veut simple, mais chaleureux,
    empreint d'un peu du calme des églises,...
    l'ambiance y est sereine...

    Ce montage présente un côté de la pièce, je prépare la suite, pour une vue d'ensemble...

    reste posée la question des rideaux (ou pas...),
    j'ai plein d'idées mais je ne sais pas laquelle je vais choisir ^^

    Le petit panier en osier (clair) est une réalisation de Pascale Arpiani, (les Miniatures de Victoria

    6 commentaires
  • Le parquet est tout simple...des lattes en chêne naturel que j’ai blanchies pour un effet «délavé» ...et épuré... Sur les photos, on ne voit pas bien la différence de nuance entre le bois naturel et le bois une fois passé à ma «sauce» ... mais elle est bien visible en réalité !
    C'est la première pièce que j'ai eu envie de faire, elle se situe au premier étage de la maison sur toute sa surface...
    Ce sont les débuts des travaux, (restent un mur à faire et le plafond... )






    6 commentaires
  • Elles ont de particulier qu’elles sont, en partie, dépareillées tout en conservant une harmonie d’ensemble !Petits carreaux ou petits bois « à la française », porte-fenêtre donnant sur le balcon, elles ont toutes en commun d’être cintrées


    9 commentaires
  • Le balcon, il est fait en essayant d'être le plus fidèle possible au modèle d'origine...Fil de fer de fleuriste, pince coupante, colle à bois...sont les matériaux et outil de base ...

     


    9 commentaires
  • Les travaux se poursuivent par la conception et la réalisation de la porte d'entrée,
    les fenêtres du 1er (toutes cintrées),

     puis celles du RdC (plus longues à faire car plus hautes donc en deux parties et surtout deux d'entre elles sont à tous petits carreaux ce qui rallonge considérablement le temps de fabrication ...

    Pour l'instant RIEN n'est fixé !

    Restent à faire :

    - les rebords de fenêtres RdC
    - 2 fenêtres RdC à vitrage classique
    - 1 fenêtre RdC à petits carreaux
    - les volets de fenêtres RdC
    - les volets de la porte d'entrée (qui seront à lamelles)
    - une seconde souche de cheminée (toiture)
    et
    - le balcon :)

    si je « souris », c'est que je me pose des questions concernant le balcon,
    et, dans l'absolu, je préfèrerais qu'il ait une forme arrondie comme sur la maison/modèle
    mais je me demande si je réussirai à le faire comme ça... car il faut que je le fasse en fil de fer...

    c'est alors que mon amie Cléophée me dit, je cite :
    « Un balcon en fil de fer pour quelqu'un qui sait faire, ça peut l'faire ... ! »
    (héhé, je t'avais dit que je la caserai...)

     Alors, en attendant, j'ai mis un balcon « provisoire » uniquement pour avoir une idée du look de cette façade...

    À plus tard pour la suite...


    7 commentaires
  •  
    Comme promis voici les premières photos de la Maison des Anges
    (prises sous un magnifique ciel gris (de gris) parisien, comme ça c'est en harmonie avec les tons de la maison ^^, (autant positiver ^^)...)
     
    Comme on peut le voir, elle n'est pas finie ^^ (loin de là),
    seule la structure est faite, ainsi qu'un début de façade...
    Il y a quelques nuances avec les modèles d'inspiration.
     
    La toiture
    (en partie provisoire car toute la finition du haut constituée de 4 pans triangulaires est à refaire en bristol 1mm d'épaisseur (je n'en n'avais plus sous la main, j'ai donc utilisé du carton plume, (pour voir l'effet final) mais ça ne convient pas du tout !))
    sera recouverte d'imitations ardoises (en lattes de bois recoupées et peintes)
    et zinc (en papier et peinture),
    ça demeurera dans ce ton de gris plus ou moins !
     
    Les fenêtres, les volets, la porte d'entrée et les finitions en façade restent à réaliser ...
     
     

     
    À suivre...

    3 commentaires
  • Bonjour,


    Près d'un an déjà que la Maison des Anges est commencée...

    c'est à dire dessinée, dans un premier temps, puis

    quelques meubles et accessoires créés

    d'autres transformés  donnent une idée de la future ambiance intérieure...

     

    Et depuis une semaine, les travaux ont repris,

    pour l'instant, la façade et la toiture sont en cours 
    (gros oeuvre général = coupes et découpes, montage, mise en peinture...).

    Je fais des photos dès que possible ! :)


    3 commentaires
  • Je vois que vous êtes nombreux à avoir guetté les premières images de

    la Maison des Anges.

    Je vous en remercie !

    Ça y est, elle est dessinée...

    C'est une Petite Folie XVIIIe

    et vous pourrez suivre son évolution dans

    cette catégorie...

     

    À bientôt !


    8 commentaires
  •  

    Le questionnaire de Proust est un test de personnalité devenu célèbre par les réponses qu'y a apporté l'écrivain français Marcel Proust.


    Histoire

    Proust découvre ce test à la fin du XIXe siècle, alors qu'il est encore adolescent.

    Il figure dans un album en anglais de sa camarade Antoinette, fille du futur président Félix Faure, dont le titre original est « An Album to Record Thoughts, Feelings, etc... » (un album pour garder pensées, sentiments, etc.).

    À cette époque, ce genre de test est en vogue au sein des grandes familles, la mode en vient d'Angleterre, les questionnés peuvent y dévoiler leurs goûts et leurs aspirations.

    Proust s'y essaye à plusieurs reprises, toujours avec esprit.

    L'animateur de télévision Bernard Pivot, y voyant l'occasion pour un écrivain de dévoiler à la fois des aspects de son œuvre et de sa personnalité, soumettait traditionnellement ses invités au questionnaire de Proust à la fin de l'émission Apostrophes.


    Le questionnaire

    Proust n'a pas repris exactement le questionnaire anglais original. Outre la traduction, il a séparé des questions, en a ignoré certaines et en a ajouté d'autres.


    Marcel Proust par lui-même


    Le principal trait de mon caractère. - Le besoin d'être aimé et, pour préciser, le besoin d'être caressé et gâté bien plus que le besoin d'être admiré.

    La qualité que je désire chez un homme. - Des charmes féminins.

    La qualité que je désire chez une femme. - Des vertus d'homme et la franchise dans la camaraderie.

    Ce que j'apprécie le plus chez mes amis. - D'être tendre pour moi, si leur personne est assez exquise pour donner un grand prix à leur tendresse.

    Mon principal défaut. - Ne pas savoir, ne pas pouvoir "vouloir".

    Mon occupation préférée. - Aimer.

    Mon rêve de bonheur. - J'ai peur qu'il ne soit pas assez élevé, je n'ose pas le dire, j'ai peur de le détruire en le disant.

    Quel serait mon plus grand malheur. - ne pas avoir connu ma mère ni ma grand-mère.

    Ce que je voudrais être. - Moi, comme les gens que j'admire me voudraient.

    Le pays où je désirerais vivre. - Celui où certaines choses que je voudrais se réaliseraient comme par un enchantement et où les tendresses seraient toujours partagées.

    La couleur que je préfère. - La beauté n'est pas dans les couleurs, mais dans leur harmonie.

    La fleur que j'aime. - La sienne- et après, toutes.

    L'oiseau que je préfère. - L'hirondelle.

    Mes auteurs favoris en prose. - Aujourd'hui Anatole France et Pierre Loti.

    Mes poètes préférés. - Baudelaire et Alfred de Vigny.

    Mes héros dans la fiction. - Hamlet.

    Mes héroïnes favorites dans la fiction. - Bérénice.

    Mes compositeurs préférés. - Beethoven, Wagner, Schumann

    Mes peintres favoris. - Léonard de Vinci, Rembrandt.

    Mes héros dans la vie réelle. - M. Darlu, M. Boutroux.

    Mes héroïnes dans l'histoire. - Cléopâtre.

    Mes noms favoris. - Je n'en ai qu'un à la fois.

    Ce que je déteste par-dessus tout. - Ce qu'il y a de mal en moi.

    Caractères historiques que je méprise le plus. - Je ne suis pas assez instruit.

    Le fait militaire que j'admire le plus. - Mon volontariat!

    La réforme que j'estime le plus. -

    Le don de la nature que je voudrais avoir. - La volonté, et des séductions.

    Comment j'aimerais mourir. - Meilleur - et aimé.

    État présent de mon esprit. - L'ennui d'avoir pensé à moi pour répondre à toutes ces questions.

    Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence. - Celles que je comprends.

    Ma devise. - J'aurais trop peur qu'elle ne me porte malheur.


    _____________________________________________________________________



    Mon questionnaire de Proust


    Le principal trait de mon caractère. -La persévérance

    La qualité que je désire chez un homme. - L'humour

    La qualité que je désire chez une femme. - L'humour

    Ce que j'apprécie le plus chez mes amis. - La discrétion

    Mon principal défaut. - Le manque de dicernement ( parfois !)

    Mon occupation préférée. - L'attention de tous les jours portée à mes chats 

    Mon rêve de bonheur. - Plus de souffrance ( en générale, animale en particulier)

    Quel serait mon plus grand malheur. -

    Ce que je voudrais être. - Rien de spécial

    Le pays où je désirerais vivre. - Une région sans orage ni vent, à 21 degrés toute l'année, sans mesquinerie ni tromperie, sans armes, .....sinon en Hongrie.

    La couleur que je préfère. - Le rose

    La fleur que j'aime. - La rose( Pierre de Ronsard)

    L'oiseau que je préfère. - Le moineau

    Mes auteurs favoris en prose. - Chateaubriand, George Sand

    Mes poètes préférés. - Alfred de Musset

    Mes héros dans la fiction. - Albator

    Mes héroïnes favorites dans la fiction. - Candy, Amélie Poulain

    Mes compositeurs préférés. - Nino Rota, Chopin, mon papa

    Mes peintres favoris. - Renoir, Corot

    Mes héros dans la vie réelle. - Les pompiers, Théodore Monod

    Mes héroïnes dans l'histoire. - Marie-Antoinette, Alexandra David Neel

    Mes noms favoris. -

    Ce que je déteste par-dessus tout. - La méchanceté, la manipulation

    Caractères historiques que je méprise le plus. - Je ne méprise rien ni quiconque

    Le fait militaire que j'admire le plus. - Je n'aime pas trop la guerre

    La réforme que j'estime le plus. - La réforme du statut juridique de l'animal domestique

    Le don de la nature que je voudrais avoir. - Rien en particulier

    Comment j'aimerais mourir. - Vite

    État présent de mon esprit. - Fatiguée, mais pleine d'espoirs et de projets

    Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence. - Celles qui sont faites par bêtise naïveté ou ignorance

    Ma devise. - Ce sont les petits détails qui font les grandes différences


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique