• L'agencement intérieur

     Bonjour,

    J'ai enfin commencé à positionner les cloisons intérieures (pour voir où replacer les portes, car les ouvertures d'origine, dans les cloisons ne correspondent plus à l'architecture intérieure en prenant en compte les déplacements des escaliers).
     
     

     
    Je dépose les portes en décollant très délicatement le chambranle avec un cutter.
     
    Puis, je rebouche les ouvertures existantes (avec du carton plume) et je refais des ouvertures là où je les ai prévues (et cela pour chacune des cloisons).


    Ensuite, je vois où je vais mettre l'illusion d'escalier au départ du rez-de -chaussée. Celui-ci est un gabarit que j'avais fait pour la maison présentée dans mon livre (c'était un essai que j'avais fait pour le fameux palier et que j'ai conservé, car je ne jette jamais les gabarits ou autres tentatives, ça sert toujours à quelque chose, la preuve...).

    Je vais vous décrire comment on va aller d'un étage à l'autre dans cette maison. (Si vous avez besoin de prendre une pause, allez-y maintenant, parce que si vous ne suivez pas le fil, ça risque d'être confus... Je vous aurais prévenus. :p)

    Quand on entre par la porte d'entrée dans cette maison, on se trouve dans la pièce à vivre, au fond à droite de celle-ci se trouve une porte vitrée qui ouvre sur un couloir, celui-ci desservant, également, par une autre porte vitrée, la cuisine.

    L'escalier, au rez-de-chaussée, se trouve donc derrière la cuisine.

    Il arrive au premier étage sur un palier qui ouvre sur trois pièces, il y a donc trois portes.

    De ce palier, un autre escalier est censé aller au second en arrivant sur un autre palier situé derrière la salle de bain. Ainsi, il permet d'accéder à celle-ci et à une chambre, d'où la présence de deux portes.

    Dans l'absolu, toute la cage d'escalier, du bas en haut, serait située de manière logique à l'arrière de la maison. C'est-à-dire que si je l'avais faite, la maison ferait environ (et c'est un minimum) 12 à 15 cm de plus en profondeur. Donc, on imagine, simplement qu'elle est là (sans l'être) les portes et paliers faisant office de leurre.

    Les escaliers seraient tournants, ça donnerait à peu près ça pour celui du rez-de-chaussée et ça pour celui du premier.

    À la limite je me demande si ça n'aurait pas été encore plus simple de les faire plutôt que d'expliquer comment ils ne seront pas. ^^

    Sur ces belles paroles, je vais m'occuper du salon, j'ai commencé par là... Je pense faire les pièces dans l'ordre où l'on y passerait si l'on entrait et visitait la maison du bas en haut... Mais bon, rien n'est moins sûr, on n'est pas à l'abri d'une surprise...

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :