• Un landau

     

    Vous vous souvenez ? 
      Il y a... euh... six mois, déjà, je vous ai présenté mon nouveau landau (qui n'est plus très nouveau, maintenant, vous allez me dire, puisque vu et revu... mais tout de même, j'avais un détail à y modifier qui ne me satisfaisait pas... à l'époque, comme je l'avais dit dans mon article de ce moment-là, ici. Chose faite d'ailleurs lorsque, dans la foulée, une lumineuse idée m'avait été donnée  par une amie-miniaturiste que vous êtes sûrement très nombreuses à connaître, puisqu'il s'agit de Sanschichis.   Elle m'avait judicieusement conseillé d'utiliser des poignées que j'imaginais pour une de ses réalisations. En définitive, elle avait tout à fait raison, en me disant que ces poignées en laiton pourraient me servir pour les articulations de la capote du landau. (Elles étaient en attente d'amélioration).   Et voilà, deux poignées aplaties et assemblées ont exactement donné le résultat voulu, et de vraies articulations fonctionnelles (enfin presque, le clou à la jonction n'est pas vraiment fixé, mais il l'est suffisamment pour faire office de pivot et permettre de baisser et lever cette capote...

     

     

     

     

     

     

     

    Sur le lit, se complaisent toujours les petits ours de Minivale 
    (adoptés au SIMP 2010).

    Et au sol, la première malle comprenant le trousseau d'une parisienne ,


    créée en exclusivité et en avant-première, vous avez été les premières, aussi, à la voir ^^, le 14 février 2011, sur  mon blog .

    J'avais mis ces objets en situation, pour la photo, dans la Demeure de Charme  créée en 1999, ma plus grande maison, à ce jour (eh oui, le temps passe...), un brouillon du château français , en attendant de le finir (je vais déjà le poursuivre, ce sera déjà ça...) ♥ Léa-Un Jour à la Campagne 


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Gis
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 21:33
    je me souviens très bien de ce landau.. et de sa mise en scène :) comme la malle de cette parisienne d'ailleurs ; et c'est toujours un plaisir de relire tes articles. Pour le landau, il est parfait ainsi ! (je trouvais beau avant aussi hein !)
    2
    mooghiscath
    Samedi 1er Octobre 2011 à 12:01
    Coucou , Léa ce ton de crème brûlée pour ton blog est vraiment de saison .Les roses sont magnifiques , j'adore ce deux-ton qui me fait penser aux roses pierre de Ronsard. Bravo à cette dentelière . Quand à ton landau il est très beau et en plus il s'articule maintenant .
    3
    Atelier de Léa Profil de Atelier de Léa
    Samedi 1er Octobre 2011 à 17:24
    Yep, il s'articule même sans les fixations (qui ne sont que décoratives). Même en petit (et même encore plus petit) il faut toujours faire au plus proche de la réalité, donc, il n'est pas concevable que la capote d'un landau ne soit pas articulable, sauf si l'original l'impose (personnellement, je n'ai jamais vu de landau à capote non articulable... ;)) Sinon, je n'avais pas pensé à la crème brûlée, mais je serais quand même davantage tentée par le chocolat. ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :