• N'oubliez pas de mettre le son !!!

    .


    4 commentaires
  •  

     

    La chatte Nora joue même quand il n'y a personne dans la pièce et ses solos peuvent durer une minute d'après ce qui est dit sur le site qui lui est consacré.


    Que ceux qui ne croient pas à la réincarnation lèvent le doigt !

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Lever de soleil un matin d'été... vers 6h depuis une de mes fenêtres...

    calme et sérénité, de quoi commencer la journée une aquarelle dans les yeux !

     

    Image hébergée par servimg.com

     

     

      


    1 commentaire
  •  

    La Brocante..., une passion,

     

     

    la Déco, un art de vivre ... et de rêver !

     

     


    21 commentaires
  • Oui, enfin, c'est un « jardin » de campagne à Paris... réparti sur deux balconets
    nichés sous les toits !

    (à l'échelle 1/1... je préfère préciser !)

    Ciel bleu (ou gris suivant l'humeur du temps) à perte de vue,
    et toitures gisées de zinc et d'ardoises,

    c'est presque le domaine de Mimi Pinson...

    Je vous fais visiter ?...cliquez l'image !

    Image hébergée par servimg.com

    Rosier Pierre de Ronsard

     

    Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

    Lierre, roses blanches, cosmos, gardénia, dalhias, azalées, impatiens ...

    A la lueur du soir !


    1 commentaire
  •  

     

    Pour voir l'album de famille, cliquez la bannière

     

    Image hébergée par servimg.com

     

    Les chats sont incompris, parce qu'ils dédaignent s'expliquer; énigmatiques, il ne le sont que pour qui ignore la puissance expressive du mutisme.

    (Paul Morand)

     

     

           

           Caliclès                                Thaïs et Thisbée

     

     

    Image hébergée par servimg.com      Image hébergée par servimg.com      Image hébergée par servimg.com

    Sémiramis, Chichou-Joli, Ophélie, Blaise, Salomé

     

     

     Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

     Caliclès Jr, Théophane, Amandine, Léo et Léopoldine


    3 commentaires
  •  

     

    Passionnée par les anges, Brigitte nous reçoit dans un écrin de douceur,....

    une musique classique et ses anges qu'elle peint à la main nous emènent dans un univers feutré et serein pour notre plus grand bonheur.

    Elle a reproduit une ambiance identique à sa boutique et restituant les mêmes tons,

    et les mêmes peintures que celles utilisées pour personnaliser ses têtes d'anges.

     

    J'ai le plaisir de vous présenter son oeuvre

     

     

    La vue d'ensemble,...

    En fond, un mur de la vraie boutique de Brigitte.

     

     

     

     

     

    Gros plan sur les anges peints à la main qu'elle a reproduits comme ceux qu'elle décore pour sa boutique.

     

     

    N'hésitez pas à franchir le seuil, vous serez toujours accueilli, avec un grand et chaleureux bonjour, un sourir radieux, ....sûr que ses anges sont autant de petits bonheurs aux quotidien, qui, lorsqu'ils entrent dans une maison émettent une petite lumière intérieure délicate et protectrice....!

     

     

     

    La façade grandeur réelle de la Boutique des Anges,

    située au 2 rue Yvonne Le Tac à Montmartre 

     


    votre commentaire
  • Toi qui sais ce qu'est un rempart
    Tu avances sous les regards
    Courroucés
    Tu écris mais sur le buvard
    Tous les mots se sont inversés

    Si tu parles il te faut savoir
    Que ceux qui lancent des regards
    Courroucés
    Ne voudront voir dans leur miroir
    Que ce qui peut les arranger

    Toi qui as brisé la glace
    Sais que rien ne remplace
    La vérité
    Et qu'il n'y a que deux races
    Ou les faux ou les vrais

    L'amour
    Te porte dans tes efforts
    L'amour
    De tout délie les secrets
    Oh -et face à tous ceux qui te dévorent
    Aimer est plus fort que d'être aimé

    Toi qui sais ce qu'est le blasphème
    On ne récolte pas toujours
    Ce qu'on sème
    Tu connais l'ambition suprème
    De ceux qui te vouent de la haine

    Ils voudraient sous la menace
    Te fondre dans la masse
    Pour t'étouffer
    Mais pour couler le brise-glace
    Il faudrait un rocher

    L'amour
    Te porte dans tes efforts
    L'amour
    De tout délie les secrets
    Oh -et face à tous ceux qui te dévorent
    Aimer est plus fort que d'être aimé

    Paroles et Musique: Daniel Balavoine   1985  "Sauver l'Amour"

     

     

    Votre ami est la réponse à vos besoins.
    Il est votre champ que vous ensemencez avec amour et moissonnez avec reconnaissance.

    Lorsque votre ami révèle sa pensée, ne craignez pas le non de votre propre esprit, ni ne refusez le oui.

    Et lorsqu'il est silencieux votre coeur ne cesse d'écouter son coeur;
    car en amitié, toutes pensées, tous désirs, toutes attentes naissent sans paroles et se partagent dans une joie muette.


    Lorsque vous vous séparez de votre ami, vous ne vous affligez pas; car ce que vous aimez le plus en lui peut être clair en son absence......
    Et qu'il n'y ait pas de but dans l'amitié sinon l'approfondissement de l'esprit.

    Et dans la douceur de votre amitié, qu'il y ait le rire, et le partage des plaisirs.
    Car dans la rosée des petites choses, le coeur trouve son matin et sa fraîcheur.

     


    Khalil Gibran

     

    Ne parlez pas mal les uns des autres, frères
    ...Vous l’avez sans doute fait, tout comme moi d’ailleurs. La tentation est si grande ! Et puis c’est si simple ! En réalité il faut que vous preniez conscience que vous êtes là dans le domaine de la lâcheté, et que de là, rien de bon ne va sortir !

    Votre nature se trouvera toujours des excuses très spirituelles pour parler mal des autres ; vous enroberez votre discours dans une phrase-type, du genre : "Ce n’est pas pour critiquer, mais..."!

    C’est toujours un échec personnel quand vous décidez de parler mal des autres ; cela n’avance à rien et ne va rien régler de vos problèmes avec ces fameux autres.

    Parler mal des autres, c’est la facilité, la paresse, la douce pente naturelle que chacun peut prendre. Refuser de le faire, c’est au contraire un acte viril, spirituel, difficile. En le faisant vous allez à contre-courant de votre nature, de vos habitudes et de vos inclinations.

    Quelqu’un pourrait dire : "Parler mal des autres, ça soulage" ! C’est faux ! En parlant mal des autres, vous ne leur faites que bien peu de mal ; par contre, vous vous détruisez vous-même. Refusez cela définitivement !...

    Jacques 4.11

     

    Après un certain temps, on apprend la différence subtile entre tenir une
    main et enchaîner une âme.
    On apprend que l'amour ne signifie pas coucher et une compagnie ne veut pas
    dire la sécurité, et on commence à apprendre...
    Que les baisers ne sont pas des contrats et les cadeaux ne sont pas des
    promesses, et on commence à accepter ses défaites avec la tête haute et les
    yeux ouverts, et on apprend à bâtir tous ses projets pour aujourd'hui,
    parce que la terre de demain est trop incertaine pour des plans... et que
    le futur peut se briser en deux.


    Et après un moment on apprend que si elle est trop forte, la chaleur du soleil
    brûle.

    Qu'il faut planter son propre jardin et décorer sa propre âme, au
    lieu d'espérer que quelqu'un vous apporte des fleurs.
    Et on apprend qu'on peut tenir le coup , qu'on est vraiment fort, qu'on vaut
    vraiment la peine, et on apprend et on apprend ...

    et chaque jour on apprend.


    Avec le temps on apprend qu'être avec quelqu'un parce qu'il vous offre un
    bon futur signifie que tôt ou tard vous voudrez retourner à votre passé.
    Avec le temps on comprend que celui qui peut vous aimer avec vos défauts,
    sans essayer de vous changer est le seul capable de vous apporter tout le
    bonheur que vous méritez.
    Avec le temps on réalise que si on est aux côtés de quelqu'un uniquement
    pour accompagner sa solitude, irrémédiablement on finira par ne plus
    souhaiter le voir.
    Avec le temps on comprend que les vrais amis sont rares, et que celui qui ne
    se bat pas pour eux tôt ou tard sera entouré seulement de faux amis.
    Avec le temps on apprend que la colère les paroles prononcées sous le coup
    de la colère peuvent continuer à blesser celui à qui on les dit pendant
    toute une vie.
    Avec le temps on apprend que n'importe qui peut s'excuser, mais qu'il faut
    une grande âme pour pardonner.
    Avec le temps on comprend que si on a blessé un ami durablement, cette
    amitié ne sera probablement plus jamais la même.
    Avec le temps on se rend compte que bien qu'on soit heureux avec ses amis,
    un jour on pleurera ceux qui seront partis.
    Avec le temps on se rend compte que chaque expérience vécue avec une
    personne est unique.
    Avec le temps on réalise que celui qui humilie ou méprise un être humain,
    tôt ou tard subira les mêmes humiliations ou le même mépris multipliés au
    centuple.
    Avec le temps on apprend à bâtir tous ses projets pour aujourd'hui, parce
    que la terre de demain est trop incertaine pour formuler des plans.
    Avec le temps on comprend que précipiter les choses ou les forcer à se produire
    fait qu'à la fin elles ne sont pas comme on l'avait espéré.
    Avec le temps on se rend compte de ce qu'en fait le meilleur n'était pas le futur, mais précisément l'instant que vous êtes en train de vivre.
    Avec le temps vous verrez que bien que vous soyez heureux avec ceux qui sont à vos côtés, vous regretterez terriblement ceux qui étaient près de vous et s'en sont allés.
    Avec le temps vous apprendrez qu'essayer de pardonner ou de demander
    pardon, dire "je t'aime", dire à quelqu'un que vous avez besoin de lui,
    dire que vous voulez être ami, devant un tombeau, n'a plus aucun sens.
    Mais malheureusement, seulement avec le temps...

    Jorge Luis BORGES


    1.— Parmi les choses qui existent, certaines dépendent de nous, d'autres non.

    De nous, dépendent la pensée, l'impulsion, le désir, l'aversion, bref, tout ce en quoi c'est nous qui agissons; ne dépendent pas de nous le corps, l'argent, la réputation, les charges publiques, tout ce en quoi ce n'est pas nous qui agissons.

    2.— Ce qui dépend de nous est libre naturellement, ne connaît ni obstacles ni entraves; ce qui n'en dépend pas est faible, esclave, exposé aux obstacles et nous est étranger.

    3.— Donc, rappelle-toi que si tu tiens pour libre ce qui est naturellement esclave et pour un bien propre ce qui t'est étranger, tu vivras contrarié, chagriné, tourmenté; tu en voudras aux hommes comme aux dieux; mais si tu ne juges tien que ce qui l'est vraiment( et tout le reste étranger), jamais personne ne saura te contraindre ni te barrer la route; tu ne t'en prendras à personne, n'accuseras personne, ne feras jamais rien contre ton gré, personne ne pourra te faire de mal et tu n'auras pas d'ennemi puisqu'on ne t'obligera jamais à rien qui pour toi soit mauvais.

    4.— A toi donc de rechercher des biens si grands, en gardant à l'esprit que, une fois lancé, il ne faut pas se disperser en oeuvrant chichement et dans toutes les directions, mais te donner tout entier aux objectifs choisis et remettre le reste à plus tard.

    Mais si, en même temps, tu vises le pouvoir et l'argent, tu risques d'échouer pour t'être attaché à d'autres buts, alors que seul le premier peut assurer liberté et bonheur.

    5.— Donc, dès qu'une image viendra te troubler l'esprit, pense à te dire :

    « Tu n'es qu'image, et non la réalité dont tu as l'apparence. »

    Puis, examine-la et soumets-la à l'épreuve des lois qui règlent ta vie: avant tout, vois si cette réalité dépend de nous ou n'en dépend pas; et si elle ne dépend pas de nous, sois prêt à dire :

    « Cela ne me regarde pas. »

    Epictète


    <script language=JavaScript src="menu.js"></script><script language=JavaScript src="language.js"></script><script language=JavaScript> </script>

    1 commentaire
  • _Ce sont les petits détails qui font les grandes différences !

    (celle-ci, c'est "ma mienne" ...!)

    _Du maxi au mini, il n'y a qu'un pas ...
    fabriquer des miniatures de ses mains, c'est avoir le monde à ses pieds !

    (encore moi...)

     

    _Apprendre n'est pas autre chose que se ressouvenir

    (Platon)

     

    _Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas

    (Pascal)

     

    _L'homme n'est rien d'autre que la série de ses actes

    (Hegel)

     

    _Rien de grand dans le monde ne s'est accompli sans passion

    (Hegel)

     

    L'art n'a d'autre objet que d'écarter (...) tout ce qui nous masque la réalité, pour nous mettre face à la réalité même.

    (Bergson)

    L'art, loin d'imiter la nature, en est plutôt le dévoilement.

    Ordinairement nous ne voyons pas les choses elles-mêmes mais ce à quoi elles servent.

    L'utilité mais aussi les conventions du langage (liées à l'utilité pour Bergson) nous masquent le réel.

    Les artistes nous mettent face au réel car

     quand ils regardent une chose, ils la voient pour elle et non plus pour eux

    c'est-à-dire, justement sans tenir compte de son utilité.

     

    _Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis.

    (Edgar Allan Poe)

     

    _Un voyage de mille kilomètres commence toujours par un premier pas.

    (Lao-Tseu)

     

    _Une opinion n'est choquante que lorsqu'elle est une conviction.
     (Remy de Gourmont)

     

    _Les convictions sont des prisons.
    (Friedrich Nietzsche)

     

    _ Je crois que le progrès spirituel exige de nous que nous cessions de tuer les autres êtres vivants pour nos besoins corporels.

    (Mahatma Gandhi)

    _La grandeur d'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés de la manière dont elle traite les animaux.

    (Mahatma Gandhi)


    _J'ai très tôt renoncé à la viande et un jour viendra où les hommes tels que moi proscriront le meurtre des animaux comme ils proscrivent aujourd'hui le meurtre de leurs semblables.

    (Léonard de Vinci)



    _ Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entre-tueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut récolter la joie et l'amour.

     (Pythagore)



    _Les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis.

    (Marguerite Yourcenar) 


    _Depuis une quinzaine d'années, l'ethnologue prend d'avantage conscience que les problèmes posés par les préjugés raciaux reflètent, à l'échelle humaine, un problème beaucoup plus vaste et dont la solution est encore plus urgente : celui des rapports entre l'homme et les autres espèces vivantes ;

    et il ne servirait à rien de prétendre le résoudre sur le premier plan si on ne s'attaquait pas aussi à lui sur l'autre, tant il est vrai que le respect que nous souhaitons obtenir de l'homme envers ses pareils n'est qu'un cas particulier du respect qu'il devrait ressentir pour toutes les formes de la vie.

    (Claude Levi-Strauss)


    _Bien que tout vice verse dans le coeur humain le poison de l'adversaire, c'est l'envie qui permet au serpent de cracher son venin le plus secret et de vomir la peste de sa méchanceté pour la faire partager.

    (Grégoire Le Grand)



    _N’arrêtez pas votre esprit à songer à ce que vous avez, mais pensez à ce que vous êtes.

    (Grégoire Le Grand)



    _L'envie est blessure pour l'esprit qui se ronge, torturé par le bonheur d'autrui.

    (Grégoire Le Grand)

     

    _L'arbre est une créature vivante merveilleuse. Il dispense même de l'ombre à celui qui manie la hache pour l'abattre.

    (Bouddha)

     





    à suivre


    1 commentaire
  • RoBERT

    mais, oui, c'est une femme !

     une chanteuse ( auteur, compositeur pour la plupart de ses titres, quelques collaborations avec Amélie Nothomb) hors normes sur fond de harpe et clavecin, elle a un univers bien perso, empreint des douleurs de l'enfance...

     

    Le site officiel de RoBERT

    ____________________________________________________________

    Louis

     

    Auteur-compositeur, intérprète, son 2ème album La nuit m'attend est sorti le 13 mars 06.

    ____________________________________________________________

    Grégory Lemarchal

     

    c'est un ange en osmose avec les étoiles,.... 

    Une voix, la gentillesse même, la douleur au quotidien à surmonter...

    Sa passion, la chanson, est le lien qui le tient en vie.

    le 30 avril 2006, il a rejoint les étoiles

    et son souvenir intense reste !

    il avait 24 ans

    Retrouvez le ICI

    ____________________________________________________________

     

     

    Grand Corps Malade

     

    Son prénom c'est Fabien, son Art c'est le Slam...

    Pour en savoir plus, voyez son site, c'est ICI

    ____________________________________________________________

    ASA

     


    votre commentaire
  •  

    Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute
    opinion de la sagesse.
    Quelqu'un vint un jour trouver
    le grand philosophe et lui dit :

    "-Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami ?
    Un instant, répondit Socrate.
    Avant que
    tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test,
    celui des 3 passoires :
    - Les 3 passoires?

    -Mais oui, reprit Socrate. 
    Avant de me raconter toutes
    sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre
    le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire.

    C'est ce que j'appelle le test des 3 passoires.
    La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que
    tu veux me dire est vrai ?

    - Non. J'en ai simplement entendu parler...

    - Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité.

    -Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième
    passoire, celle de la bonté.
    Ce que tu veux m'apprendre
    sur mon ami, est-ce quelque chose de bon ?

    - Ah non ! Au contraire.

    - Donc, continua Socrate, 
    tu veux me raconter de
    mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain qu'elles soient vraies.
    Tu peux, peut-être, encore passer le test,
    car il reste une passoire, celle de l'utilité.
    Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?

    - Non. pas vraiment.

    -Alors, conclut Socrate, 
    si ce que tu as à me raconter
    n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ? 
    "



    3 commentaires
  •  

    Un enfant demande à son père :

    - Dis papa, quel est le secret pour être heureux ?

    Alors le père demande a son fils de le suivre ; ils sortent de la maison,
    le père sur leur vieil âne et le fils suivant à pied. Et les gens du
    village de dire :

    - Mais quel mauvais père qui oblige ainsi son fils d'aller à pied !
    - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison, dit le père.

    Le lendemain ils sortent de nouveau, le père ayant installé son fils sur
    l'âne et lui marchant à côté. Les gens du village dirent alors :

    - Quel fils indigne, qui ne respecte pas son vieux père et le laisse aller
    à pied !
    - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

    Le jour suivant ils s'installent tous les deux sur l'âne avant de quitter
    la maison. Les villageois commentèrent en disant :

    - Ils ne respectent pas leur bête à la surcharger ainsi !
    - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

    Le jour suivant, ils partirent en portant eux-mêmes leurs affaires, l'âne
    trottinant derrière eux.

    Et les gens du village firent encore des remarques :

    - Voilà qu'ils portent eux-mêmes leurs bagages maintenant ! C'est le monde
    à l'envers !
    - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

    Arrivés à la maison, le père dit à son fils

    - Tu me demandais l'autre jour le secret du bonheur ? Hé bien peu importe
    ce que tu fais, il y aura toujours quelqu'un pour y trouver à redire.
     
    Alors fais ce qui te plaît et tu seras heureux ...



    3 commentaires
  •  

    Dans cet espace détente, je vous invite à lire ou relire des textes, des citations d'auteurs, voir ou revoir des œuvres d'art diverses, ou découvrir de nouveaux artistes.

    Si vous souhaitez entamer une discussion, n'hésitez pas à le faire en déposant un commentaire

    J'espère que vous y passerez un moment agréable.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique