• La toiture

    Puisque la maison prend toute la place sur ma table de travail, je me suis concocté une petite table d'appoint (juste pour faire des travaux légers, je précise, car ce n'est qu'une plaque de carton plume posée sur un guéridon... Mais au moins, ça me permet d'étaler un peu les éléments à travailler).


    Les lucarnes sont traitées comme les murs de la maison c'est-à-dire recouvertes d'enduit puis passées au jaune citron et à la patine terre de sienne.
    J'ai peint l'intérieur en blanc pour donner une impression de « fini » quand on regarde au travers des fenêtres et pour que les murs soient raccords avec les champs qui ont été  blanchis avant de mettre la toiture en peinture.
     

    Elles sont collées aux emplacements prévus.





    Généralement, lorsque je fais une toiture imitant l'ardoise, j'ajoute des éléments imitation zinc.
    Celui-ci a pour but d'étanchéiser les endroits où les parties en dur (ici, ce sont les murs extérieurs des lucarnes) sont en contact avec les ardoises.

    Bien sûr, je ne le fais pas dans les règles de l'art d'un véritable couvreur mais cela donne tout de même un petit peu plus de cachet à des lucarnes qui se veulent imiter des toits en ardoise et zinc parisiens.

    Je le fais de manière (très) simplifiée (j'explique cela à la page 29 de mon livre)
    .
    Voici les fournitures de base :
    • Du papier métallisé ;
    • De la peinture à maquette grise ;
    • Un pinceau ;
    • Des ciseaux.

    Lorsque le papier fut sec après avoir été recouvert de peinture à maquette grise, j'ai découpé des bandelettes de 1 cm de large.
    Une fois collées aux jonctions latérales et à la base de chaque lucarne, j'ai appliqué un peu de patine pour leur donner plus de réalisme. On peut accentuer l'effet poussiéreux sur l'ensemble de la toiture avec de la laine d'acier en évitant les parties imitations zinc.

    Et... après avoir fait tout ça il est 17:00, il fait gris sur Paris, la lumière n'est vraiment plus terrible pour faire des photos... Alors on verra ce que ça va donner.. Je les ai faites quand même sachant que j'en referai une série complète à la fin.


     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    anouk
    Mardi 8 Novembre 2011 à 11:15
    Léa, voilà un feuilleton mille fois plus passionnant qu'une série téle .... Si vous êtes à Paris Création, je viendrai vous dire bonjour, je viens de Belgique avec une amie qui expose ..... Anouk
    2
    Papillon Bleu
    Mardi 8 Novembre 2011 à 22:15
    Léa, je suis très flattée que tu suives mon blog. J'envisage bientôt de réaliser mon fauteuil ( enfin!) . Je n'ai toujours pas tenté mes pivoines que j'aime tant ( j'ai peur de les rater). Gros soupir...et voilà...je rêve encore devant toutes ces superbes réalisations. Le toît de la bâtisse est magnifique avec les chiens assis. Re gros soupir... c'est si beau! J'en ai presque le mal du pays.
    3
    Atelier de Léa Profil de Atelier de Léa
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 03:06
    Merci beaucoup; :) Papillon Bleu, j'adore votre univers, je crois que nous avons beaucoup de points en commun.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :