• La modification # Part IV

     Aujourd'hui, j'ai fait la deuxième partie de la devanture.

    Tout d'abord, je vais répondre à la question qui m'a été posée par Nina suite au précédent article.
    J'avais d'ailleurs l'intention d'en parler lorsque la façade sera finie.
    Je vais en dire deux mots dès à présent.

    "Is there a reason why You firstly work on the outside of the house or is it just your way?"
    « Y a- t-il une raison pour laquelle vous travaillez tout d'abord à l'extérieur de la maison ou est-ce juste votre façon de faire ? »

    Il y a plusieurs raisons, Nina.

    Comme vous avez pu le voir, la façade nécessite bien souvent des travaux de customization   (ouvertures dans les panneaux, pour créer d'autres fenêtres, par exemple, tout dépend du projet exact qui est envisagé) ou si l'on de change rien, on doit, au moins recouvrir l'extérieur de peinture... ou autres revêtements.

    C'est tout simplement plus facile de commencer par faire l'extérieur, car si on le fait après avoir décoré les pièces intérieures, des débordements de peinture, enduits, ou tous autres produits utilisés peuvent salir et abîmer les murs de l'intérieur, et il faudrait tout refaire (et cela ferait perdre inutilement du temps).
    C'est également indispensable de poser les portes et les fenêtres extérieures pour pouvoir faire les finitions à l'intérieur au moment où l'on décore les pièces.

    Pour moi, c'est une question de logique, je préfère procéder comme cela.
    C'est ce que j'ai toujours conseillé, car cela a un autre avantage, lorsque l'atelier de travail est dans votre salon (et à Paris, c'est le cas de 95% des personnes qui souhaitent réaliser une maison miniature), cela permet, en effet, de voir l'extérieur terminé dans un temps raisonnable, (de pouvoir ranger autour, pour ensuite se consacrer à son propore rythme à la décoration intérieure, pièce par pièce, en toute tranquillité).

    En résumé, c'est, pour moi, un ordre logique de travail, mais rien n'empêche de procéder d'une autre façon qui vous conviendrait mieux.


    ♥♥♥
     

    Comme j'ai fait quelques travaux de décoration dans mon appartement cet été il me restait de l'enduit de rebouchage. Je l'ai utilisé comme revêtement pour la façade de cette maison. Le principe consiste à la recouvrir d'enduit.

     
    On peut travailler la surface comme l'on souhaite avec plus ou moins d'aspérités pour les reliefs ou la rendre parfaitement lisse, tout dépend du style que l'on voudra donner à cette maison.
     

    Normalement il est plus pratique de travailler lorsque les éléments de  décor, comme les fenêtres, ne sont pas posés, mais ici,  tout est déjà collé.
    Il faut donc s'arranger pour faire avec et déplacer  la spatule tout autour.
     
    Désolée si les photos sont un peu floues mais je dois tenir la spatule d'une main l'appareil d'une autre (en faisant attention de ne pas le salir) ce qui n'est pas très aisé.
     

     
    Dans mon livre j'explique que l'on peut mettre du ruban de masquage là où vont venir les décorations.

    Mais ici, comme il n'y en a pas beaucoup, je fais plus simplement. Avant que l'enduit ne soit sec, je fais la place en retirant l'enduit à l'aide du morceau de bristol qui sera placé à cet endroit (Voir la flèche ci-contre).

    Je mets de l'enduit également sur l'entourage des fenêtres car ils sont supposés être en pierre ainsi que sur la corniche du haut.
    J'ai rajouté quelques petits détails sous les fenêtres
    du haut pour franciser un peu le style et pour
    vraiment m'approcher au mieux du modèle du peintre.




    Là, c'est la première étape, ensuite, il va y avoir les finitions à faire (poser le soubassement, poncer certains endroits, puis mettre en couleur la façade...).

    C'est plus facile, pour moi, de travailler avec les doigts (voir la flèche ci-dessus), particulièrement, pour bien mettre l'enduit dans les creux des moulures. Il faut vraiment faire penser que tout est en pierre (et faire oublier le bois).
     


     

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    PATMINI
    Samedi 29 Octobre 2011 à 22:17
    Commencer par l'extérieur de la maison donne aussi le "ton" ou "l'atmosphère" que l'on souhaite donner à la maison. En même temps, cela donne du temps à la réflexion. En regardant votre approche, je suis en train de vous suivre dans cette belle aventure. Patricia
    2
    Karine77
    Samedi 29 Octobre 2011 à 22:32
    Ce feuilleton est de plus en plus passionnant ! Cette maison s'embellit de jour en jour (même souvent de nuit en nuit d'après ce que j'ai pu lire... quel courage !). J'aurais une question Léa : vous prévoyez de mettre des volets persiennés. Quand je regarde l'espace entre chaque fenêtre j'ai l'impression qu'ils vont se chevaucher. Je vois juste ou est-ce juste une impression ? Bonne continuation. Karine
    3
    Atelier de Léa Profil de Atelier de Léa
    Samedi 29 Octobre 2011 à 22:37
    Merci pour vos réactions et votre intérêt pour cette nouvelle maison. :) Karine, c'est bien vu... (Là, encore, j'en dirai plus lorsque j'y serai, vous verrez ça bientôt. ;))
    4
    karine77
    Lundi 31 Octobre 2011 à 10:11
    Merci pour votre réponse Léa. Le suspens est à son comble...
    5
    Alicia
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 23:51
    J'aime beaucoup Lea, comme toujours superbe !!!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :