• La façade - Les rosiers

     

    Pour répondre à Catherine, il y a
    70 à 90 roses, environ, (en réalité il y a 7 paquets de 10, plus des boutons que j'ai réalisés en trafficotant un petit peu, c'est-à- dire que j'ai récupéré des pétales pour en faire des boutons supplémentaires).


     


     







    En fait ce n'est pas que je ne voulais pas les faire, mais disons plutôt, si je pensais qu'il me serait impossible dans le temps imparti (pour rappel, je n'ai que quatre semaines pour faire entièrement cette maison) de créer les rosiers grimpants pour cette façade.


    Cependant, je me suis souvenu que nous avions des roses toutes faites,  malheureusement bien qu'ayant vidé le stock disponible je n'en aurai pas suffisamment pour recouvrir le mur à l'identique du modèle.

    Mais... je vais essayer de m'en approcher.

    Je vous montre déjà ce que ça donne, (après deux nuits de travail) :

    Je dois continuer à remplir le côté droit, je pense y mettre ce qu'il me reste de roses, c'est-à-dire une petite dizaine, plus des boutons.

    Mais ça ne me dérange pas de laisser quelques rameaux sans fleurs, je vais simplement ajouter un peu plus de feuilles.

    Et précisément, le plus long, en définitive, et c'est bien ce qui me retenait le plus, ce sont les feuilles, et le feuillage de manière plus général.

    D'habitude, je n'aime pas trop mettre de la verdure ou des fleurs grimpantes sur les façades parce que ça enlève tout le réalisme, soit c'est trop rigide, soit ce n'est pas de la bonne couleur, soit, les matériaux ne conviennent pas... Alors plutôt que faire quelque chose qui ne me convienne pas, je me suis souvent abstenue.

    Là, je me suis dit que je pouvais quand même tenter de les faire, quitte à prolonger un peu le temps de réalisation de ce projet de quelques jours...

    Et, l'avantage, non négligeable, c'est que je suis contente de les avoir faits.

    Donc, j'en reviens au feuillage,
    coupé aux ciseaux, je pense avoir fait
    environ 350 à 400 feuilles.

    Vous connaissez ma technique
    (pages 182 à 187 de mon livre) pour couper et assembler les feuilles une à une.
     
    Ensuite, c'est venu comme c'est venu, avec des tiges ultrafines de verdure piochées dans mon petit jardin de campagne.
    Je les ai peintes afin d'obtenir des tons de vert printemps, et... et voilà... Voilà le résultat, pour l'instant, car ce n'est pas fini...
     

     

     

    La suite immédiate, c'est la finition de la toiture, donc ce sera le prochain article consacré à la modification et à la décoration de la façade de cette maison.

    Je vais passer à la déco intérieure et je referai une série de photos de l'extérieur quand la maison sera complètement finie. À bientôt...


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Nielec
    Lundi 7 Novembre 2011 à 07:46
    Je suis impressionnée et complètement émerveillée par cette réalisation...
    2
    isabelle
    Lundi 7 Novembre 2011 à 09:58
    C'est magnifique Léa et si réaliste! Isabelle
    3
    Lundi 7 Novembre 2011 à 10:35
    What a work. Looks stunning!
    4
    catherine
    Lundi 7 Novembre 2011 à 17:31
    Je connais bien Gerberoy pas bien loin de chez nous. C'est un ravissant endroit, loin de toute modernité. Votre maison n'y déparerait pas. Merci, Léa, pour ce petit instant de bonheur.
    5
    muriellisa
    Lundi 7 Novembre 2011 à 21:43
    Bonjour Léa, C'est tout simplement magnifique et en plus ce projet avance à une vitesse incroyable. un grand BRAVO. Je vais venir tous les jours voir la suite. Amicalement. Muriel
    6
    Atelier de Léa Profil de Atelier de Léa
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 03:04
    Merci beaucoup, vos messages me font énormément plaisir. :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :